Site Loader

« Trop bon pour laisser partir », ou comment éviter un gâchis de produits délicieux…

Une année de confinement pour nous… et nos produits

Cette année aura été particulièrement difficile mais nous a obligé à trouver des solutions alternatives, à nous réinventer et à nous remettre en question. Une des problématiques à gérer pour Milliet, comme pour nos clients, a été la durée de vie de nos produits, figés et dans l’attente des mois à la suite pendant la durée du(es) confinement(s). 

Le renouveau de la bière artisanale a eu des bienfaits dont nous avons tous bénéficié: de la bière de qualité, locale, parfois bio, mettant en avant des produits de qualité, de nouveaux styles… Mais également des DLUOs de plus en plus courtes afin de consommer ces bulles bien fraîches !

Source: https://www.instagram.com/deckdonohue/?hl=fr

DLUO, un conseil pas un frein

Tout d’abord, un petit rappel sur ce qu’est une DLUO s’impose: Date Limite d’Utilisation Optimale. Ceci implique qu’une fois cette date passée, le produit peut toujours se consommer sans problème, voire être très bon, mais selon son producteur ne sera pas apprécié sous son meilleur jour. Une façon aussi pour les brasseurs de se protéger lorsqu’ils brassent une IPA bien houblonnée et trouble qui se doit d’être bue très fraîche pour que ses caractéristiques aromatiques ressortent bien. En effet, un an plus tard, elle ne sera plus aussi fraîche et aromatique et pourrait mal refléter le travail de son producteur. 

Source: https://toogoodtogo.fr/fr/blog/difference-ddm-dlc

La désignation DLUO devrait bientôt d’ailleurs être remplacée par DDM, Date de Durée Minimale, ce qui serait une grande aide.

Les conséquences de cette désignation qui poussent les restaurateurs et les consommateurs à refuser le produit ?

  • Une perte d’argent
  • Une perte du produit
  • Un gâchis incroyable 

Anti-gaspi et pro… bière

Afin de pallier à cela, des entreprises telles que Too Good To Go ont innové avec des plateformes de vente de produits à DLUO courtes. En proposant des “paniers surprises” aux consommateurs, vous pourrez mettre en vente vos produits à DLUOs courtes – voire passées.

Milliet s’est mis à cette pratique en proposant nos bouteilles à DLUOs passées à nos clients barmen et restaurateurs, mais également pour les consommateurs finaux à travers des points de collecte dans Paris. Ces produits vendus à prix très réduit nous permettent d’éviter le gâchis, la destruction de biens encore consommables (et délicieux), d’accompagner nos clients dans leur offre en ces temps difficiles, et leur assurer du passage dans leur point de vente lorsque les consommateurs passent chercher leur panier.

Il ne reste au commerçant qu’à proposer des paniers en ligne disponibles à la collecte et d’accueillir le client pour le récupérer ! Pour ceux qui ne souhaitent pas passer par cette application, n’hésitez pas à faire une étagère de « produits à consommer rapidement » à prix réduits. En accompagnant le consommateur pour lui expliquer que bien qu’un peu moins fraiche, la bière sera toujours bonne à être bue (bon, une DDH IPA peut ne pas être concernée)…

Pour ceux qui restent dubitatifs quant à cette solution, n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus ou pour tester !

Alexandra Berry

Laisser un commentaire

Rejoignez notre communauté