Site Loader

L’Association pour la reconnaissance de l’art de vivre dans les bistrots et cafés de France lance un appel que nous avons à coeur de relayer. Défendons notre art de vivre !

L’Association pour la reconnaissance de l’art de vivre dans les bistrots et cafés de France en tant que patrimoine culturel immatériel de l’Unesco a été créé en janvier 2018. Elle souhaite mettre en lumière le rôle social et culturel des bistrots et cafés de France. Son Président est Alain Fontaine, Maître Restaurateur.
L’objectif de l’association est d’inviter les Français et les Françaises mais aussi tous ceux qui apprécient notre art de vivre à soutenir le rayonnement et la survie des Bistrots et Cafés de France.

Et même si cette demande a été rejetée un 1ere fois en avril dernier par le Comité du Patrimoine, l’association ne s’avoue pas vaincue ! Elle va représenter le dossier car plus de 20 000 signatures en faveur de ce projet ont déjà été recueillies.

Notre « bistrot » est unique. C’est un lieu ouvert sur la vie, sur le village, sur la ville. Nos bars sont des agora populaires. Ils sont des espaces de liberté et de convivialité. Au bar, on échange, on s’aime, on se dispute et on se réconcilie aussi souvent….

On y déguste toutes sortes de boissons, alcoolisées et sans alcool. De plus en plus d’ailleurs !

Après une pandémie qui nous a tous privé du bonheur de nous réunir au comptoir ou à une table en terrasse, nous mesurons à quel point notre bistrot préféré a de la valeur.
Les Bistrots et Cafés de France représentent un patrimoine culturel et social commun.

Défendons notre art de vivre !

Soutenez ici les bistrots et cafés de France !

Nos bars et cafés inspirent au-delà de nos frontières. L’ Association sollicite votre soutien, essentiel et précieux dans le but de les inscrire au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.
Ils le valent bien, non ?

L’art de vivre à la française dans nos bistrots et cafés https://www.milliet.fr/Presse/MilletAvecVous/Soutenons%20nos%20Bistrots.pdf

Remerciement au Bar Fleuri – 1 Rue du Plateau 75019 Paris qui illustre cet article – Crédit Photo Bourgault

Sara Solanas

Laisser un commentaire